06 21 79 48 78

Souffrance au travail

Je me sens mal au travail, dois-je consulter ?

Une multitude de facteurs liés à l'environnement de travail ont des répercussions psychologiques :

  • l'aspect « matériel » : la configuration de l'espace de travail, les moyens mis à disposition…
  • l'aspect « organisationnel » : pression, exigences de rendement, directives contradictoires, surcharge de travail…
  • l'aspect « relationnel » : conflits, harcèlement, isolement, accueil d'un public difficile....

Autant d'aspects entremêlés… et on se retrouve un matin sur le chemin du travail « la boule au ventre ». Au bureau, on donne le change, on cherche à terminer le travail en accumulant les heures. On multiplie les stratégies pour faire face, mais malgré cela, le stress augmente et l'on se sent submergé. Difficulté de concentration, d'endormissement, réveils anxieux, fatigue matinale...

À ce stade, il est temps de consulter. Il est en effet souvent difficile de faire la part des choses : tout va mal, et surtout « tout vient de moi, si je n'y arrive pas, c'est de ma faute ».

Ce discours interne peut être renforcé par l'entourage professionnel.

souffrance au travail

Comment se passent les consultations de souffrance au travail ?

Dans un premier temps, l'objectif des consultations est de sortir de ce jugement global et de poser les choses à plat, en analysant le quotidien de travail et en recensant tous les aspects évoqués ci-dessus. C'est là une différence essentielle avec les autres prises en charge, on objective la situation de travail dans un premier temps.

Dans un deuxième temps, nous identifions ensemble les points de blocage qui vous sont propres : qu'est-ce qui fait souffrance ? Qu'est-ce qui vient de moi, des autres dans cette situation ? L'idée est de se dégager du sentiment de culpabilité, voire de colère. Mais aussi de mieux comprendre votre fonctionnement au travail, vos schémas de pensées, vos attentes parfois « idéales », vos besoins, les stratégies comportementales spontanément mises en place et leurs conséquences...

Ce travail ne permet pas de métamorphoser votre environnement de travail, bien sûr, mais vise à réajuster vos stratégies de pensées et de comportements. À ce stade de la thérapie, les choses sont plus claires (enfin normalement !), et nous terminons souvent sur des exercices d'« affirmation de soi » qui vous permettent d'exprimer vos besoins tout en respectant l'autre. En effet, l'expérience m'a montré que lorsque cela est possible, rétablir la communication est extrêmement important dans les problématiques de stress ou souffrance au travail.