06 21 79 48 78

Les traumatismes

Vous avez été victime d’une agression, accident, catastrophe naturelle ? Depuis ce jour, rien n’est plus comme avant : vous vous repassez le “film” de l’évènement, tout ce qui rappelle le choc provoque une peur intense et vous devenez de plus en plus sur le “qui vive”, vous faites des cauchemars, votre entourage vous rend irritable… Ces réactions sont “normales” au début.

Mais si elles persistent dans le temps, cela peut montrer que l’évènement ne se “digère” pas. On entre ainsi dans le cercle vicieux de l’évitement de tout ce qui peut rappeler l’évènement (lieux, bruits, odeurs…), ce qui soulage dans l'immédiat mais chronicise le trouble : un repli relationnel s’installe, une perte d’intérêt pour son avenir, le recours à l’alcool n’est pas rare pour faire taire les images, les cauchemars et la “peur d’avoir peur”…

Alors peut-être souffrez-vous d’un État de Stress Post-Traumatique (PTSD en anglais…).

traumatisme

Que faire ?

Pour reprendre le cours de sa vie, il va falloir affronter… vous souvenir et raconter est la première étape qui permettra de retrouver ce que vous avez ressenti et pensé. Quel en est l’impact sur votre manière d’appréhender les choses aujourd’hui ? Les personnes traumatisées développent des schémas de pensées telles que : “je dois prévenir tous les dangers et tout contrôler”, “le monde est dangereux”, “c’est de ma faute…”. Au cours de la thérapie, il s’agit de nuancer progressivement ces croyances sur soi et le monde.

L’exposition est la principale technique comportementale utilisée dans le traitement des traumatismes. Elle se fait par étapes, en exposant aux souvenirs angoissants et aux signaux déclencheurs de la peur. Ces exercices permettent véritablement de “s’habituer” aux sensations de peur, un peu comme quand on entre progressivement dans de l’eau très froide : au bout d’un moment, elle ne semble plus si froide… pourtant personne n’a monté le thermostat, vous vous êtes juste habitué aux sensations.

Moins vous aurez peur, moins vous éviterez. Moins vous éviterez, moins vous aurez peur et plus “réalistes” seront vos croyances sur vous et le monde. Le cercle vicieux se dénoue...